Finalistes du Défi AquaHacking C.-B. ’20: Que deviennent-ils aujourd’hui ? 

By Laurence Basso Juin 22, 2021

Un an s’est écoulé depuis la finale du Défi AquaHacking en Colombie Britannique. Depuis, les 5 meilleures équipes ont reçu un financement de démarrage et ont rejoint des communautés d’incubation de start-up. Chaque équipe est restée active et connectée via le programme des Alumni d’AquaHacking. En 12 mois, nous sommes fiers de voir tout ce  qu’ils ont accompli.   

Du nouveau concernant votre solution technologique & commercial?  

Ozero Solutions : Immédiatement après avoir remporté le Défi AquaHacking Colombie-Britannique, nous avons investi le financement de démarrage que nous avons gagné dans notre prototype. Nous l’avons emmené en tournée au cours de l’été 2020 pour faire des démonstrations dans plus d’une douzaine de municipalités au Québec, décontaminant plus de 250 bateaux en cours de route !

Cela nous a permis de bien comprendre notre marché et d’améliorer notre solution technologique jusqu’à un niveau de préparation technologique (TRL) de 7. À l’automne 2020, nous avons terminé la conception de notre deuxième prototype qui sera loué par la municipalité régionale de Memphrémagog pour l’été 2021 et l’été prochain. Nous avons officiellement incorporé notre entreprise et avons complété le programme d’incubation à l’ACET. Nous sommes actuellement en communication avec plus d’une douzaine d’autres municipalités qui sont intéressées par notre station de lavage, et nous venons de signer un contrat avec Investissement Québec. Les choses vont très bien !  

GAPSS : Nous avons officiellement incorporé notre start-up en novembre 2020 avec l’aide de Lavery Avocats avec qui nous avons gagné des crédits de services grâce au Défi AquaHacking.  

Above Atlantis : Après la finale le Défi AquaHacking CB, nous avons rejoint le programme d’incubation de SFU Venture Connections et ajouté de nouveaux membres à notre équipe. Nous em avons appris davantage sur le marché que nous visons et avons continué à travailler sur notre prototype. Fin 2021, nous serons prêts à révéler la version initiale de notre système d’information sur les risques d’inondation.   

Elite A2Z Filters : Dans les mois qui ont suivi la finale du Défi d’AquaHacking CB, nous avons rejoint la cohorte UBCO Entrepreneurship et continuons à participer activement au programme.   

UniteAg : Nous collaborons actuellement avec des experts en politique pour développer notre prototype. Nous avons uneopportunité de commencer un programme pilote dans l’année à venir comme notre preuve de concept.  

Comment s’est déroulée votre expérience d’incubation, après le Défi AquaHacking ?  

Ozero Solutions : Le soutien de l’équipe d’AquaHacking pour identifier le meilleur incubateur pour nos besoins a été énorme. Une fois que nous avons décidé que l’incubateur ACET était la bonne solution pour nous, notre projet a été accepté en moins de 2 semaines par ACET. Depuis que nous avons commencé l’incubation, nous avons reçu un soutien dans tous les aspects du monde des start-ups.   

GAPSS : E@UBCO a eu un impact significatif sur notre parcours commercial au cours de l’année passée. Après des mois d’entretiens avec des clients, d’analyse de la concurrence et des heures de pratique des pitchs, nous avons gagné une place dans la finale QuickPitch de cette année qui s’est tenue en mars. Nous avons fini par remporter la première place et, en plus, nos cofondateurs Jacob Sol et Cole White-Robinson ont remporté le prix de l’étudiant-entrepreneur de l’année.  

Above Atlantis : Faire partie du programme SFU Venture Connections nous a permi d’avoir un mentorat continu et un contact intime à d’autres start-ups se trouvant à un stade de développement similaire au nôtre.  

Filtres Elite A2Z : Faire partie du programme d’incubation e@UBCO a été très instructif et nous a aidé à prendre des décisions clés en changeant notre champ d’action et en nous donnant une connaissance plus approfondie du contexte commercial. Le lien de mentorat avec des personnes expérimentées en matière de marketing, de droit des sociétés et de morale des affaires.  

 UniteAg : L’incubation à la DDQIC nous a permis d’apprendre des autres et d’affiner nos propres arguments commerciaux. Le processus d’incubation nous a également permis de découvrir de nouvelles idées et des stratégies intéressantes.  

Comment avez-vous investi le financement de démarrage que vous avez obtenu grâce à AquaHacking ?  

Ozero Solutions : Nous avons investi la plupart de nos fonds d’amorçage dans les matériaux nécessaires à la fabrication de nos premiers et deuxièmes prototypes. Sans cette contribution financière, nous n’aurons jamais été en mesure de faire des tournées de démonstration en été et notre technologie ne serait pas aussi avancée qu’aujourd’hui.  

GAPSS : Tous nos fonds de démarrage ont étés obtenus grâce à Mitacs et ont entièrement consacrés au développement et à la fabrication du produit pour notre programme pilote. Nous avons passé beaucoup de temps à remplir la demande subvention de recherche Mitacs, , mais les choses semblent enfin bouger puisque notre demande vient d’être envoyée pour étude. Nous prévoyons d’utiliser la totalité des 15 000 dollars de notre financement de départ d’AquaHacking pour obtenir une subvention Mitacs.  

Above Atlantis : Nous avons pu canaliser l’argent du prix vers des stages Mitacs pour nos fondateurs qui sont également des étudiants de premier cycle. Cela a permis d’établir une relation entre le monde universitaire de la SFU, SFU Venture Connections et notre groupe. Grâce à cet arrangement, nous avons pu tripler notre financement, ce qui nous a permis de mener des recherches universitaires sur notre concept, de nous nicher dans un incubateur et d’ajouter des membres à notre équipe au cours de l’hiver 2020.  

Elite A2Z Filters : Nous avons réinvesti cet argent dans l’entreprise pour poursuivre les tests, les prototypes et les fournitures.  

UniteAg : Nous avons investi une partie de notre financement de démarrage AquaHacking pour mettre en place le site Web UniteAg. L’objectif est d’utiliser l’autre partie pour financer notre programme pilote.  

Quelle est la chose la plus importante que votre équipe a apprise ?  

Ozero Solutions : Au début de du Défi AquaHacking CB,  nous étions un peu hésitants, car l’anglais est notre deuxième langue et nous pensions que nous pourrions rencontrer des difficultés en termes de langue et de communication. Cependant, la façon dont le Défi a été organisé, en étant très inclusif, nous a permis d’être beaucoup plus à l’aise dans notre deuxième langue. Cela nous a montré que souvent, la barrière de la langue est souvent un obstacle que nous plaçons dans notre propre subconscient.  

Above Atlantis : Nous avons vraiment appris à quel point il est important pour nous d’être patients et diligents dans le développement de la connaissance du marché, car, en fin de compte, la façon dont nous concevons notre solution pour répondre aux besoins du marché est ce qui influencera l’utilisation et la longévité de nos solutions.  

Elite A2Z Filters : La plus grande chose que nous avons apprise, c’est comment construire une base commerciale solide et les considérations importantes pour la protection de la propriété intellectuelle.  

Quelles sont vos prochaines étapes ? 

Ozero Solutions : Les prochaines grandes étapes pour Ozero Solutions sont la signature du contrat de vente en partenariat avec Investissement Québec, qui nous permettra d’installer 2 stations dans une municipalité du Québec à l’été 2021, la mise en œuvre de notre stratégie de propriété intellectuelle (4 brevets en cours d’écriture), la recherche de nouveaux clients potentiels pour l’été prochain et, enfin, la mise en place d’une stratégie marketing pour notre site web et nos réseaux de médias sociaux.  

GAPSS : Dès que notre subvention de recherche Mitacs aura été approuvée, GAPSS commencera une phase de recherche et développement de 6 mois au cours de laquelle nous avons l’intention de sortir avec un produit commercialisable. Une fois la R&D terminée, nous commencerons notre premier programme pilote à Reed Point Marina, la plus grande marina de la Colombie-Britannique.  

Elite A2Z Filters : Nos prochaines étapes comprennent la poursuite des recherches, la mise en place de projets pilotes et les considérations relatives à la propriété intellectuelle.  

Avez-vous des remarques particulières à faire ?  

Ozero : L’encadrement que nous avons reçu dans le cadre de l’incubation à l’ACET en termes de commercialisation (Dominic Belhumeur), de communications et de marketing (Olivier Nadeau) et de propriété intellectuelle (Jean-Sébastien Brière) a été extrêmement utile.   

GAPSS : Nous sommes reconnaissants envers Grant Lawrence et Alexandra Nuth pour leur mentorat commercial, ainsi qu’envers le reste de l’équipe e@UBCO.   

Above Atlantis : Depuis la finale du Défi AquaHacking, nous avons parcouru un long chemin pour orienter notre équipe en tant qu’entreprise. C’est grâce à l’effort collectif de notre équipe, aux commanditaires de la communauté AquaHacking et à l’accueil des professionnels dans le domaine de la gestion des inondations, que nous avons pu développer une vision du marché. Pendant notre participation au programme d’incubation de SFU Venture Connections, nous avons été guidés par la merveilleuse Shannon Bard, qui nous a été très utile par son mentorat et ses conseils continus. 

Elite A2Z Filters : Un merci spécial à Jude Brunt de l’accélérateur Purppl.  

UniteAg : Nous sommes tellement reconnaissants d’avoir eu cette opportunité  : un moyen de protéger la qualité de l’eau avec un engagement plus intelligent des agriculteurs.  

Comment les gens peuvent-ils vous joindre ou en savoir plus sur votre travail ?  

Ozero Solutions : Visitez notre site Web et suivez-nous sur Facebook et LinkedIn pour des mises à jour régulières. 

GAPSS : Nous sommes sur le point de lancer un site Web, restez à l’écoute pour le lancement officiel !  

Above Atlantis : Nous vous invitons à nous suivre sur LinkedIn pour nos annonces futures ou à nous contacter directement sur notre site Web 

Elite A2Z Filters : Vous pouvez nous joindre via nos plateformes sociales : Facebook et Instagram 

UniteAg :Pour en savoir plus, vous pouvez facilement nous contacter via notre site Web.