Alumni

Modèles de réussites

Découvrez 12 start-ups à l’œuvre pour
améliorer la planète et notre santé.

Gagnant 2018

Gagnant 2018

E-NUNDATION, le produit phare de Geosapiens, est un outil qui permet de produire des relevés détaillés des zones potentiellement inondées et de la profondeur des eaux de crues à l’échelle du bâtiment. Il permet également une évaluation précise du risque et des conséquences d’une inondation sur les bâtiments et les infrastructures. E-NUNDATION peut servir comme outil d’information pour les citoyens, les spécialistes de la sécurité civile et les professionnels des domaines de l’assurance et de l’immobilier.

2e place 2018

2e place 2018

WaterPuris règle le problème d’accumulation de perturbateurs endocriniens dans le lac Ontario et l’écosystème aquatique connexe avec l’usage aux points d’entrée de procédés d’oxydation avancés.

3e place 2018

3e place 2018

M Power Software minimise les débordements d’égouts par l’évaluation en temps réel des écoulements contaminés. Le nuage IBM, ainsi que l’IA et l’internet des objets Watson, permettent de prévenir les déversements en amont et de les contrôler en cas de besoin.

4e place 2018

4e place 2018

EGC Labs a mis au point des forfaits d’IA propriétaires destinés aux gouvernements et au domaine public, pour prédire et prévenir les débordements d’égouts combinés et informer les intervenants si nécessaire.

5e place 2018

5e place 2018

Grâce à un accès rapide aux données, SWIM veut aider les municipalités et les organismes de santé publique à prendre les bonnes décisions pour la gestion de l’eau. Grâce à son drone, SWIM suit les débordements d’égouts et fournit des images et des données infrarouges traitées en moins d’une heure avec un logiciel conçu à cet effet.

Gagnant 2017

Gagnant 2017

En incubation chez Velocity, Blue Lion Labs a mis au point un système rapide et robuste permettant d’identifier et de répertorier automatiquement les espèces de cyanobactéries. Il peut aussi prédire les tendances de prolifération des algues nuisibles (HAB). Ce système d’imagerie repose sur un logiciel d’IA propriétaire.

2e place 2017

2e place 2017

En incubation chez Velocity, EMAGIN a développé la plateforme d’intelligence artificielle HARVI. Destinée aux centres de traitement des eaux usées, cet outil produit des données en temps réel pour faciliter les décisions, réduire les frais d’exploitation, augmenter la fiabilité et faciliter les préparatifs d’urgence.

3e place 2017

3e place 2017

Maple Precision a élaboré un laboratoire portatif d’analyse des sols et une application mobile capable de fournir des données en temps réel. Son objectif est de réduire les risques liés à l’usage des produits chimiques dans les zones supersaturées.

4e place 2017

4e place 2017

Cette équipe de femmes s’attaque à la pollution des microplastiques venus des vêtements. Les produits PolyGone combinent diverses technologies pour capturer les microfibres relâchées dans les machines à laver avant qu’elles atteignent nos cours d’eau.

5e place 2017

5e place 2017

Cette équipe a conçu une application et une trousse d’analyse favorisant la science citoyenne et permettant aux utilisateurs de tester l’eau pour détecter la présence de nutriments et de toxines. Le partage des résultats permet d’informer la population de la santé des plans d’eau.

Participant 2017

Participant 2017

POLY-MER a mis au point une méthode ouverte de collecte et de classification pour recueillir et identifier les microplastiques dans les lacs et les rivières. Les outils proposés soutiennent l’action des municipalités et sensibilisent le public sur les enjeux des microplastiques.

Gagnant 2016

Gagnant 2016

Cann Forecast a recours à l’intelligence artificielle pour prédire la qualité de l’eau des plages et en améliorer la gestion. Leur outil permet aussi à la planification et à l’entretien des infrastructures urbaines liées à l’eau.

2e place 2016

2e place 2016

S2I a conçu le système Nyaki, un pilier innovateur diminuant l’érosion côtière causée par les vagues. S2I est actuellement soutenu par le Centech (ÉTS).

4e place 2016

4e place 2016

Organisme sans but lucratif accrédité, GoExplo est soutenu par Stratégies Saint-Laurent. Il offre au public des services de vulgarisation scientifique dans le domaine des ressources naturelles québécoises.

Gagnant 2015

Gagnant 2015

Water Rangers a produit une trousse d’outils pour aider les citoyens et les scientifiques à prélever des échantillons d’eau et en analyser facilement les données. Leur matériel est utilisé actuellement par 60 groupes en Ontario, au Québec, en Alabama et en Floride.