Communiqué : O-Tech gagnant du Défi AquaHacking Rivière des Mille Îles!

By Laurence Basso October 4, 2021

 

 

 

Équipe O-Tech, couronnée grande gagnante du Défi AquaHacking Rivière des Mille Îles!

Pour diffusion immédiate

Jeudi le 30 septembre, le public a découvert le classement des équipes finalistes dans le cadre de la grande Finale du Défi AquaHacking Rivière des Mille Îles coorganisé par AquaAction et le Centre d’interprétation de l’eau de Laval. L’événement s’est tenu au Parc de la rivière des Mille Îles, dans la salle panoramique du Centre d’exploration d’Éco-Nature.

L’équipe qui arrive en tête est O-Tech avec son innovation O-Plast. O-Tech remporte 20 000 $ en fonds de démarrage. Ce prix lui permettra de lancer une startup qui mettra leur innovation en marché. À cette récompense s’ajoute une place de conférencier au Symposium sur la gestion de l’eau de Réseau Environnement et des crédits Lavery Avocats. L’équipe a exprimé son enthousiasme pour le futur :

«Merci beaucoup c’est vraiment extraordinaire ce qu’on a vécu avec AquaHacking du début jusqu’à la fin. C’était un privilège de voir et rencontrer ces personnes qui ont des idées innovatrices pour l’environnement. On a travaillé jour et nuit, le défi nous a pris quelques mois, mais ça fait des années qu’on travaille sur ce qui est problématique des eaux dans notre laboratoire. AquaHacking ce n’est pas le but ultime, mais on va aller tous ensemble pour un but qui est ultime, la préservation de l’eau.»Yassine Ouarda et Alae Benguit de l’équipe O-Tech

La deuxième place comprenant un prix de 15 000 $ en fonds de démarrage et 2 crédits de Lavery Avocats revient aux équipes EcoTime et ILOS, ex aequo dans le classement. Il s’agit d’une grande première pour un Défi AquaHacking. Ces équipes ont décroché ce classement grâce à leurs innovations Oasis et ILOS. Vu l’égalité, l’organisation d’AquaHacking a majoré son investissement et décerné la même récompense aux deux équipes, soit 15 000 $ chacune.

L’équipe Over One Thousand passe ainsi en troisième place et se mérite 10 000$ en fonds de démarrage et un crédit Lavery leur revient. Cette équipe a de quoi être fière de son outil d’analyse.

Lors de la diffusion en direct, le public était encouragé à voter pour son équipe favorite. C’est ILOS qui a reçu les louanges du public et qui gagne, en plus de son prix, 1 500 $ supplémentaires..

« Félicitations à l’équipe gagnante ainsi qu’à tous les finalistes du Défi! Votre détermination à développer des solutions pour l’eau douce – cette ressource essentielle à la vie – est admirable. L’ingéniosité dont vous faites preuve nous donne espoir face à la crise climatique que nous vivons. » – Kariann Aarup, Directrice générale d’AquaAction.

Les maîtres de cérémonie, Madame Denise Cloutier et Madame Anne-Pascale Richardson, ont également souligné la contribution extraordinaire des équipes lors de la remise des prix :

«Félicitations à toutes les équipes. Bravo pour votre implication pour l’eau. Comme on l’a vu à la cérémonie de l’eau, c’est une histoire de cœur de s’occuper de l’eau, vous le faites très bien.» – Denise Cloutier, Directrice Générale du Centre d’interprétation de l’eau

«On peut être reconnaissants d’avoir une armée de jeunes innovateurs au service de l’eau qui est en train de grandir année après année et on est très fiers à AquaHacking de contribuer à bâtir ces superhéros de l’eau.» – Anne-Pascale Richardson, Responsable de programme du Défi AquaHacking chez AquaAction

L’événement est disponible pour visionnement en ligne ici. Ceux qui n’ont pu assister en direct peuvent maintenant découvrir les présentations des équipes devant jury dès maintenant.

L’événement souligne également la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation avec une cérémonie de l’eau conduite par le Stuart Myiow du Conseil traditionnel Kanien’kehá:ka de Kahnawake. Une captation de ce partage culturel unique est disponible ici.

Après la finale, chacune des équipes entre dans un processus d’incubation. L’équipe du Centre d’interprétation de l’eau et d’AquaAction leur souhaite beaucoup de succès. La communauté des Alumnis d’AquaHacking poursuivra son travail d’accompagnement de ces précurseurs du domaine de l’eau.

Toute l’équipe d’organisation du Défi AquaHacking Rivière des Mille Îles remercie chaleureusement les participants, finalistes, juges, membres du comité consultatif, porteurs d’enjeux et partenaires de cette édition.

Ce Défi a été créé par la Fondation de Gaspé Beaubien, est propulsé par la Fondation RBC et se déroule avec le soutien financier du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité.

Le Centre d’interprétation de l’eau

Le C.I.EAU est un lieu unique et incontournable dans le domaine de l’eau au Québec. Situé à l’intérieur même de la station d’eau potable Sainte-Rose à Laval, cet organisme sans but lucratif a pour mission de promouvoir la protection et l’utilisation responsable de l’eau. Il accomplit sa mission à l’aide de son exposition permanente, de son offre pédagogique en laboratoire et de toutes ses autres activités d’animation. Le C.I.EAU s’adresse à un public curieux d’en apprendre sur cette ressource.

Site web : https://cieau.org/ 

Aqua Action

Aqua Action est une organisation à but non lucratif qui a pour but de sensibiliser les Canadiens aux enjeux de l’eau. Son programme phare est le Défi AquaHacking, une compétition technologique novatrice permettant aux jeunes Canadiens engagés de trouver des solutions à ces enjeux. Ce programme de plusieurs mois permet de développer l’entrepreneuriat responsable des participants à travers des webinaires, du mentorat et garantit une place dans un incubateur de start-ups ainsi que des fonds de démarrage. Depuis 2015, 28 startups et solutions issues du Défi sont encore actives aujourd’hui, plus de 500 k$ de fonds de démarrage ont été investis, et des milliers de jeunes Canadiens se sont engagés dans la cause de l’eau. Le programme a été créé par la Fondation de Gaspé Beaubien. Il est propulsé par la Fondation RBC et est soutenu par plusieurs partenaires tels qu’Ovivo, IBM, Lavery Avocats et Mitacs.

Site web : aquahacking.com

Réseaux sociaux : Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter

Pour plus de détails, veuillez entrer en contact avec:

Anne-Pascale Richardson, AquaAction

annepascale@aquaaction.org

Source :

Isabelle Côté

Chargée de projets en communication au C.I.EAU & Coordinatrice du Défi AquaHacking RDMI

icote@cieau.org 438 403-6428

Laurence Basso

Coordinatrice aux communications Aqua Action

laurence@aquahacking.com 514-664-4399