Enjeux

Défi: Captage et recyclage du phosphore en agriculture

Enjeu:

Le phosphore est essentiel à la production agricole; le nutriment est présent naturellement dans le sol et il est également épandu dans les champs sous une forme commerciale. Durant les fortes pluies et les périodes de dégel, l'excédent de phosphore se retrouve dans les systèmes à eau libre, transporté par le ruissellement de surface ou les systèmes de drainage souterrains. Dans le bassin versant des Grands Lacs, le drainage de la plupart des champs se fait à l'aide de tuyaux de plastique perforés placés trois pieds sous terre et espacés de 30 à 50 pieds les uns des autres, qui se déversent dans les fossés et cours d'eau. Un drainage efficace est essentiel en agriculture et souvent, les structures d'entrée (c.-à-d. les puisards) sont installées dans les points les plus bas du champ de façon à ce que l'excédent d'eau s'écoule sous la surface jusqu'au cours d'eau. 

Il y a plusieurs points où il serait possible d'utiliser un matériau de sorption afin de capter le phosphore avant qu'il n'atteigne le cours d'eau, notamment aux sorties de drainage, aux puisards et dans le champ même. Un des principaux problèmes est que les matériaux de sorption fonctionnent mieux dans l'eau dormante et qu'on ne peut compromettre les systèmes de drainage agricole en réduisant le débit d'eau durant les fortes tempêtes. La réutilisation du phosphore capté constitue une autre occasion.

Idées de solutions:

  • Puisards capables d'absorber le phosphore en surface tout en maintenant un débit adéquat de collecte des eaux de surface durant les périodes de fortes précipitations pour éviter que les végétaux soient submergés.
  • Élaboration d'une matière absorbante capable de capter le phosphore et de l'éliminer dans des conditions appropriées pour qu'il puisse être réutilisé.

VOUS VOULEZ EN SAVOIR DAVANTAGE? Regardez le wébinaire ICI (en anglais)


Water Outlet Field Drainage

Partenaires

La FAO est la plus importante organisation agricole générale en Ontario, regroupant plus de 37 000 familles agricoles dans toute la province. La FAO représente et défend les intérêts des agriculteurs de l'Ontario dans le cadre des relations gouvernementales, des recommandations de politiques agricoles, des efforts des lobbying, de la recherche, des représentations auprès de la collectivité ainsi que des relations avec les médias.

Experts

Charles Lalonde

Consultant indépendant

Mel Luymes

Consultante