Les humains derrière AquaHacking : Nicolina & Juliette

By Laurence Basso August 17, 2020

Cette fois dans le cadre de notre série “Les humains derrière AquaHacking”, rencontrez nos deux super stagiaire qui ont rejoint l’équipe d’AquaHacking cet été: Nicolina Kamany, agente à la recherche & Juliette Dufresne, agente en administration de projets.

Les résultats de leurs recherches permettront de positionner Aqua Forum, notre Défi AquaHacking et notre programme Alumni dans un contexte plus large de l’écosystème des technologies de l’eau et des start-ups au Canada. Également, grâce à elles, nos processus d’évaluation sont révisés et adaptés, nous permettant de rendre compte plus efficacement de l’impact de nos programmes.

Apprenez-en plus sur Nicolina et Juliette à travers ces quelques questions…

AquaHacking Nicolina Kamany Juliette Dufresne

>Quel est votre parcours professionnel avant d’arriver à AquaHacking ?

Juliette : Étudiante à temps plein, je termine actuellement une maîtrise en gestion de l’environnement à l’Université de Sherbrooke. Je suis diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) où j’ai obtenu un baccalauréat en gestion publique.

Nicolina : Je fais un baccalauréat en commerce international à l’université de Concordia.

>Un mot ou une expression qui vous définit bien ?

Juliette : Je suis dévouée. J’essaie toujours de trouver quelque chose de positif dans n’importe quelle situation.

Nicolina : Multitâche.

>Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ?

Juliette : Je suis très fière de travailler pour un organisme dont la mission est d’améliorer la qualité de l’eau en Amérique du Nord. Tout ce que nous faisons est important, et nos tâches sont en constante évolution. De plus, la dynamique au sein de l’équipe est étonnante.

Nicolina : J’aime le fait d’avoir pu accomplir de nombreuses tâches différentes au sein de l’organisme.

>Pourquoi pensez-vous que nous devrions nous intéresser à ce que fait AquaHacking ?

Juliette : La plupart d’entre nous oublient que l’eau n’est pas une ressource illimitée et avec nos modes de vie, il y a de plus en plus de problèmes liés à l’eau qui apparaissent. AquaHacking ne se concentre pas seulement sur les questions d’eau, mais aussi sur les jeunes et les start-ups dans le domaine des technologies propres et de l’eau. L’organisme travaille en étroite collaboration avec des spécialistes, des responsables des questions liées à l’eau, des communautés indigènes et d’autres partenaires pour contribuer à la précision de leur travail.

Nicolina : Pour la simple raison que l’eau est la vie. Le travail d’AquaHacking n’est pas seulement pour une bonne cause, mais les moyens qu’ils utilisent sont modernes et significatifs.

>Quel est votre lac ou votre rivière préféré ?

Juliette : Je n’ai pas de lac ou de rivière préférés. J’aime tout endroit où il y a une source d’eau.

Nicolina : Le lac Louise.

>Pour vous, qu’est-ce qu’un lac ou une rivière en bonne santé ?

Juliette : Pour moi, un lac/fleuve en bonne santé est un endroit où il n’y a pas de pollution sonore ou chimique. Et où l’écosystème est florissant. Un être humain doit pouvoir nager en toute sécurité dans ces eaux. Cela signifie donc qu’il ne doit pas y avoir trop d’activités anthropiques sur le lac/fleuve (bateaux, surpêche, installations industrielles ou privées, etc.

Nicolina : Un lac ou une rivière en bonne santé est un endroit où la végétation naturelle est protégée, où les espèces envahissantes sont contrôlées et où la pêche est pratiquée avec modération.

>Quand vous ne travaillez pas, qu’est-ce que vous aimez faire ? (Alias Quel est votre passe-temps favori ?)

Juliette : J’aime faire toutes les activités qui sont à l’extérieur. La cuisine. Lire.

Nicolina : J’aime faire des activités de plein air comme la randonnée, mais j’aime plus que tout nager dans l’océan.

>Quel est le meilleur conseil que vous avez reçu ?

Juliette : De faire confiance à mon instinct.

Nicolina : De me faire confiance

>La personne qui vous inspire le plus ?

Juliette : Ma soeur Eva.

Nicolina : Frida Kahlo

>Quels sont vos gestes, efforts ou résolutions pro-environnementaux ?

Juliette : Je m’efforce toujours de réduire mon taux de déchets et de recycler davantage. Étudiant sur ce sujet, je m’efforce de faire une différence avec ma famille et mes amis.

Nicolina : Je consomme de moins en moins et de plus en plus éthiquement, je n’achète plus beaucoup de vêtements de marques.

> Quel est votre meilleur souvenir d’AquaHacking ?

Juliette : Comme mon expérience a été courte, j’ai tout aimé de mon stage, mais ce qui m’a le plus marquée, c’est mon étroite collaboration avec l’équipe.

Nicolina : J’ai vraiment apprécié mon stage chez AquaHackin, plus particulièrement le savoir que j’ai acquis grâce à cette expérience ainsi que la collaboration avec l’équipe.

> Quels sont les médias sociaux que vous utilisez le plus ?

Juliette : Facebook pour rester en contact avec mes parents et mes amis.

Nicolina : Instagram bien sûr !

Merci aux subventions gouvernementales qui permettent à Aqua Forum d’engager des stagiaires d’été comme Nicolina et Juliette. Pour en savoir plus sur le Défi ici, cliquez ici .