LE DÉFI AQUAHACKING 2017: UNIS POUR LE LAC ÉRIÉ ANNONCE SES FINALISTES

LE DÉFI AQUAHACKING 2017: UNIS POUR LE LAC ÉRIÉ ANNONCE SES FINALISTES


Vues 2500
Partages 237

Waterloo, ON, (Mardi 27 juin 2017) – La Fondation de Gaspé Beaubien, en collaboration avec Water Institute de l’Université de Waterloo, est fière d’annoncer les finalistes 2017 du Défi AquaHacking : Unis pour le lac Érié. 

Au fil des trois derniers mois, les plus brillants jeunes cerveaux des domaines de la technologie, de la gestion de l’eau, de l’ingénierie et de l’entrepreneuriat ont participé à cinq journées de défis ayant pour objectif l’élaboration de solutions technologiques novatrices pour sauver le lac Érié. Le développement de ces applications a pour but de maintenir la santé du lac, de ses bassins et de ses communautés locales.

Mercredi dernier, neuf équipes ont participé à la demi-finale au Centre d’Innovation en Gouvernance Internationale (CIGI) à Waterloo, où un jury d’experts et de joueurs clés dans l’industrie des technologies à l’échelle locale a sélectionné cinq finalistes.

  1. ImPONDerable : Développe un kit de monitorage pour les citoyens qui habitent et nagent dans le lac, afin de détecter la présence d’algues nuisibles et de déterminer s’il est sécuritaire pour se baigner.
  2. Fertilizer Burn : Travaille sur un dispositif mécanique pour les vaporisateurs d’engrais qui permettrait de déterminer les niveaux d’engrais dans le sol et ajuster la quantité qui est appliquée par les agriculteurs.
  3. Polygone : S’attaque aux micro-plastiques en saisissant les microfibres.
  4. SIM Labs : Construit un mécanisme qui classifie et énumère les cyanobactéries automatiquement
  5. Emagin : Lutte contre le débordement et le rejet d'eaux usées non traitées.

Chaque équipe recevra un financement de 2000 $ provenant de la Région de Waterloo, en plus de profiter d’une expédition de deux jours, tout inclus, au lac Érié afin d'entrer en contact avec les différentes parties prenantes.

Finalement, les équipes participeront à la grande finale du Défi AquaHacking qui aura lieu le 13 septembre, au cours de la quatrième édition de la Conférence de Recherche sur l’Eau d’Elsevier. Les équipes finalistes recevront plus de 25 000 $ afin de supporter le développement et la mise en marché de sa solution.

Le Défi AquaHacking ne serait pas possible sans la générosité de ses commanditaires principaux : IBM, GHD et Keurig, sans compter plusieurs partenaires sur le terrain.

À propos de la Fondation de Gaspé Beaubien
Fondée en 1990, la Fondation de Gaspé Beaubien est une organisation familiale à vocation philanthropique dédiée à la préservation de l’eau et au soutien des familles en affaires. La Fondation adopte une approche de « philanthropie entrepreneuriale » afin d’aider les particuliers, les familles en affaires et les organisations à devenir des agents de changement responsables et durables au sein de leurs communautés.

À propos de l’Institut de l’Eau à l’Université de Waterloo
Le Water Institute est un centre multidisciplinaire regroupant plus de 150 membres du corps enseignant ainsi que 400 étudiants de cycle supérieur de l’Université de Waterloo, qui utilisent la recherche et l’éducation pour résoudre des problèmes complexes liés à l’eau. 

-30-


Contacts Médias

Bhava Thamo
BICOM COMMUNICATIONS
514-223-6770
b.thamo@bicom.ca

Retour à la salle de presse